Mélaine Catuogno

Mélaine suit un cursus au conservatoire de théâtre d’Avignon, sous la direction de Jean-Yves Picq et en sort diplômée en 2012. Elle y côtoie Yves Marc, François Cervantes, Martine Viard et Christian Mazzuchini.
Parallèlement, elle intègre le Théâtre Rural d’Animation Culturelle et joue dans plusieurs pièces dont Caligula et Le
malade imaginaire, sous la direction de Vincent Siano et Yvo Mentens.
Aujourd’hui, elle est directrice artistique de la compagnie Le bruit de la rouille avec laquelle elle présente le spectacle Assoiffés de Wajdi Mouawad, coup de coeur de la presse Festival
OFF d’Avignon 2016 et spectacle conseillé par le Festival In d’Avignon 2018.
Elle signera la mise en scène de la nouvelle création de la compagnie ; Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare.

Elle travaille également avec d’autres artistes et compagnies : Anne Gaillard, la compagnie Éclats de Scènes, la compagnie Jeux de mains jeux de vilains, La compagnie Art’R’Natif ainsi qu’avec le collectif Subito Presto dans le cadre d’un Voyage du geste au Liban.
En 2016 elle démarre la création de Comment on freine ?

Elysabeth Meunier

Chanteuse, musicienne, comédienne, Elysabeth travaille pour différentes structures du Vaucluse. (Le TRAC, le centre social d’Orel, la compagnie résonnance théâtre, le théâtre Isle 80…)

Parallèlement, elle anime des ateliers de corps et voix (stage collectif, séance individuelle), et réalise des séances de chant avec les familles et les tout petit.

Elle joue et chante dans Peau d’Ame et Confidences sonores, elle dirige des ateliers avec la compagnie Chantier Public depuis 2014.

Elle compose la musique de Confidences sonores.

Sylvie Tresmontant

Chanteuse, comédienne, elle est aussi psychopédagogue et elève de Jean-Yves Picq et de Catherine Liverato au CRR d’Avignon.

Choriste dans des concerts et spectacles musicaux (U-topie Compagnie Vox International Théâtre de Rhône-Alpes Festival Off Avignon 2010 …) elle participe aussi à des lectures de textes littéraires et poétiques (Voltaire ou l’art de l’impertinence 2011, Lectures du crépuscule Parcours de l’Art Avignon 2014 …)

Depuis 2014, elle joue avec la Caïffa, Compagnie de la Drôme.
A la naissance de la compagnie Chantier Public, elle collabore à la création du spectacle Jouer le Je  Festival Off Avignon 2015. Elle accueille la compagnie chez elle pour réaliser le court-métrage l’Enveloppe Bleue.

En novembre 2019, elle devient présidente de la compagnie Chantier Public et participe activement à son évolution.

Romain Deldon

Après avoir suivi une formation audiovisuelle en Avignon à l’IMCA, il se passionne pour divers univers comme la régie, la radio ou l’informatique. Il effectue la régie radio pour l’émission Symphonies Urbaines, est preneur de son dans plusieurs courts-métrages. Avec la compagnie Chantier Public, il crée l’ambiance lumineuse et sonore pour différents spectacles : Jouer le Je, Peau d’âme. Il réalise également le court-métrage l’Enveloppe Bleue.

Arno Geisseler

Il a un parcours de dessin industriel et de graphisme, et se forme dans la rue, affute son graff et perfectionne son coup de crayon.

Il  rejoint  un peu plus tard  la scène artistique avignonnaise.

Aujourd’hui il multiplie ses compétences, à la fois graphiste, graffiti artiste, il est aussi illustrateur… Il puise ses idées dans son quotidien, ce qu’il traverse et ceux qu’il rencontre sont sa source d’inspiration première, toujours en écho à une vision attentive et critique du monde qui  l’entoure. Il crée l’affiche de jouer le je pour la compagnie Chantier Public et fait découvrir ses talents lors de l’événement Résistance, résistance(s) au complexe de la Barbière. Puis il continue son périple en destination de l’Amérique du Sud.

Jean-Charles Vautrin

Régisseur lumière depuis 2008, Jean-Charles se forme à l’éclairage et à la régie générale au TRAC de Beaumes de Venise.
Il est alors en charge de nombreuses créations lumière sur des mises en scène de Vincent Siano.

Il est aujourd’hui régisseur pour les compagnies Chantier Public (Comment on freine ? de Violaine Schwartz et Peau d’Âme)
et le Bruit de la Rouille (Assoiffés de Wajdi Mouawad).

Samuel Lefebvre

Après avoir fait un BTS en communication visuel à Aurillac, il effectue un master en théorie, art et médiation à l’université de Toulouse en parallèle de sa formation de graphiste. Passionné d’art, il dirige une association, La Lucarne qui propose des ateliers artistiques, notamment sur le thème de l’image. Il est intervenant artistique auprès de différents types de structures dont des collèges, écoles primaires, …etc, avec des adultes, enfants, adolescents, handicapés. Il apporte un soutien graphique à la compagnie Chantier Public.

Marion Piro

Marionnettiste, elle expérimente, joue et réinvente ses créations : marionnettes sur table, portées, à vue, à gaine.

Comédienne, chanteuse, elle s’oriente sur la conscience du corps dans l’espace, les mouvements sensibles. Elle créé la compagnie Jeux de mains Jeux de vilains et le Collectif Les Points Sauvages. Au sein du collectif, elle joue et crée le spectacle Ratus, qui fera parti du festival Émergences et sera joué plusieurs fois en région PACA et autre. Elle travaille également pour la compagnie Coatimundi auprès de Jean-Claude Leportier et Catherine Krémer. Depuis 2015, Marion a intégré la compagnie Chantier Public avec le spectacle Peau d’âme et le court-métrage l’Enveloppe Bleue.

Xavier Clément

Diplômé de l’École des Mines d’Alès en Conception et Management de la Construction, il est ingénieur en maîtrise d’ouvrage.
Il participe avec dynamisme à la vie de l’association.
Il est président de la compagnie Chantier Public entre 2013 et 2019.
En 2017, il créé les décors pour le spectacle Comment on freine ?
Il apporte un soutien important à la compagnie, notamment en termes de réflexion d’ensemble et de suivi de comptabilité.

Alexandre Streicher

Il débute au Québec où il découvre la scène et l’improvisation, le jeu, et se passionne pour l’art. Puis il part pour la France, où il suivra un cursus théâtre au conservatoire d’Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq. Il se formera à la danse, au chant, au clown, à la marionnette et à l’art de la mise en scène. En 2012, il reçoit son DET et continue sa route. Il s’intègre dans différentes compagnies dont notamment  le Bruit de la Rouille, où il jouera la pièce Assoiffés, de Wajdi Mouawad, présentée au festival d’Avignon 2016 et au théâtre les Clochards Célestes. Vidéaste pour le spectacle Jouer le Je, il coréalise les films institutionnels Parole d’Opérés et Rester patients pour la compagnie Chantier Public.

Twiggy Mauduit

Après une formation théâtrale de 6 ans (cours privés, puis conservatoire du 7e arrondissement de Paris), elle intègre  la Cie Grand Théâtre, avec laquelle elle travaille pendant  7 ans, de 2007 à 2014.
En 2013, elle déménage à Marseille et travaille depuis avec différentes compagnies de la région PACA.
Parallèlement à son métier de comédienne, elle pratique le trapèze fixe, et parvient à intégrer petit à petit cette spécificité dans son métier.
En 2014/2015, elle rencontre la compagnie Chantier Public et joue dans le spectacle Jouer le Je, au Festival d’Avignon 2015.

Mathieu Tanguy

Après des études universitaires en Art du Spectacle à Aix/Marseille et une formation en compagnonnage avec La Compagnie d’Entraînement au théâtre des Ateliers d’Aix-En-Provence, il intègre l’ERAC en 2007.
Il y rencontre notamment Gildas Milin ou encore Catherine Marnas. Avec elle et l’Ensemble 18, ils signent un spectacle de sortie d’école avec des textes de Bernard-Marie Koltès : Si un chien rencontre un chat, Festival d’Avignon In 2010.
Depuis il joue dans L’école des femmes de Molière avec la compagnie Série Illimitée ou encore dans Le Malade imaginaire, mise en scène par Renaud Marie Leblanc.
Il travaille également avec d’autres comédiens de L’ERAC : Quelque chose de commun, mise en scène de Juliette Peytavin au 13 Vents, à Montpellier.
Il rencontre la compagnie Chantier Public en 2014, et démarre la création de Comment on freine ? en 2016.
Dernièrement il a participé à la tournée d’une adaptation
d’Antigone de Sophocle, notamment en Chine.

Aymric Faure

Après des études en Sciences Humaines et Sociales (Licence), il intègre de 2010 à 2013 le Théâtre École d’Aquitaine de Pierre Debauche, situé à Agen, où il suivra sa formation de comédien pendant trois ans, en participant à de nombreux spectacles (Shakespeare, Musset, Victor Hugo, Steinbeck, Feydeau…).
En 2013, il interprète Kent dans Le Roi Lear au côté de Jean-Claude Drouot, puis suit un stage d’interprétation avec Jean-Laurent Cochet, et joue dans Dialogue d’un Chien avec son maître, sur la nécessité de mordre ses amis, de Jean-Marie Piemme avec la Cie Vis Comica. Il participe à de nombreuses productions de cette compagnie (Feydeau, Labiche, Maupassant, spectacles médiévaux).
En 2015, il joue pour la Cie Toujours à l’Horizon, J’attendrai,de José Ramon Fernandez.
En 2014, il rencontre la compagnie Chantier Public et joue dans Jouer le Je au Festival Off d’Avignon 2015.

Suzanne Mas

Après avoir vécu une enfance provençale, une adolescence parisienne, la révolution en Espagne, deux guerres et quatre camps d’internement dans le sud de la France, la doyenne de Jouer le Je découvre le TRAC de Beaumes de Venise qu’elle ne quittera plus depuis la création Les Colporteurs d’Histoires II.

Le chant choral et le théâtre rythment sa vie.

Eve Coltat

Eve fait d’abord des études d’Arts-plastiques puis des études universitaires d’Arts du spectacle. Elle se forme avec entres autres Guillaume Dujardin, Benoît Lambert et Laurent Hatat. Elle poursuit au conservatoire d’Avignon sous la direction de Jean-yves Picq.

Depuis 2009, elle travaille avec la Cie Mala Noche (A.Tchekhov, W. Shakespeare), la Cie Eclats de scène (B-M Koltès, S. Lebeau) avec Boris Crack auteur performeur, la Cie les Indiens, la Cie les Non Alignés (L. Noren).

En 2014, elle joue “la Télé” dans le spectacle Jouer le je et dans la pièce La subtance noire de la compagnie Chantier Public.

Stephen Pisani

Comédien et metteur en scène, Stephen travaille deux ans comme comédien au Théâtre des Carmes auprès d’André Benedetto. Il fait parallèlement des études au Conservatoire d’art dramatique d’Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq.

En 2011, il monte la Compagnie Résonance(s) Théâtre, avec laquelle il produit son premier spectacle professionnel, Lettres à un jeune poète. S’ensuivront d’autres spectacles, des lectures publiques …

Il joue ou met en scène régulièrement pour d’autres compagnies, notamment avec le Théâtre Isle80 et la Compagnie Les Griottes et anime des ateliers, en particulier auprès du public adolescent.

Il travaille pour la compagnie Chantier Public dans l’Enveloppe bleue.

Cynthia Geisseler

Après une licence d’Art du Spectacle, de nombreux stages et expériences professionnelles diverses, entre Grenoble, Lyon, Montpellier, l’Ardèche et le Gard où elle sera administratrice culturelle pour un Théâtre Péniche, elle pose ses valises en Avignon où elle obtiendra son diplôme d’études Théâtrales au conservatoire d’art dramatique. Puis elle cofonde la compagnie Chantier Public. L’aventure commence. Elle joue dans plusieurs spectacles , Jouer le Je, Peau d’âme. Elle organise l’événement Résistance, résistance(s). Cynthia fait partie du noyau central de la compagnie. Puis elle continue son périple en partant en destination de l’Amérique du Sud, puis de la réunion…

Aujourd’hui, elle est chargée de production au théâtre des Alberts, à la réunion.