Le projet

Dans un tourbillon d’humour corrosif, cinq personnages nous emportent avec un élan de joie, de tendresse, d’humanité un peu folle. Il y a de la poésie, des chants, de la magie se glissant à vos tables, des discours debout sur les chaises. On apporte vos assiettes, on parle de la fête, des bonnes recettes. Bien sûr il y a l’exil, la solitude, le temps qui passe, mais allez! tous on danse! une valse, et 1,2,3 bougies..minuit ! Embrassons nous !

Spectacle en co-production entre le théâtre Isle 80, la compagnie Acte 9 et la compagnie Chantier Public, et en partenariat avec l’association « Le Village », lieu de vie, à Cavaillon. “Le Village” lutte contre la précarité, agit pour le vivre ensemble, le partage, le respect de l’humain dans sa globalité et de la nature.

Remerciement tout particulier à la fondation de France pour son soutien, sans lequel nous n’aurions pas pu aller jusque là .

Les objectifs

-Partager un moment de fête et de solidarité autour d’une représentation théâtrale et d’un repas convivial ; représentation alliant différents arts (théâtre, chants, musiques, danse).

-Mêler différents publics : tous publics, publics fragilisés, isolés, immigrés, accompagnés par le « Village », en situation de handicap, publics intergénérationnels.

-Créer une expérience participative ou chacun (professionnels du théâtre et du social, amateurs du théâtre et du « Village », jeunes et plus âgés) peut trouver sa place.

-Créer un spectacle qui intègre au sein même du contenu artistique des personnes ayant peu de pratique artistique, ainsi que des amateurs et professionnels, d’âges et d’origines différents.

Ces personnes sont intégrées de toutes les façons possibles : Jeu / chant / écriture / création de décors / technique/…etc  De plus, les usagers du « Village » ainsi que les professionnels réaliseront un repas partagé de réveillon pour les trois représentations.

-Pérenniser ce projet dans d’autres occasions futures.

Note de mise en scène

“Il y a depuis longtemps, dans le cabaret, une particularité qui me plait et c’est cette particularité qui a imposé, guidé le choix, entre autres, de ce spectacle. La proximité avec le public dans un rapport qui n’est pas frontal, mais obligatoirement circulaire, éclaté, voir déambulatoire.

Une adresse particulière : l’adresse à des gens qui ne forment pas une masse perdue dans une fosse noire mais une assemblée de personnes différentes auxquelles on peut s’adresser indépendamment ou “à la ronde”…Et du coup, le travail que cela implique pour l’acteur et pour l’écriture.

Sans revenir sur la tradition du cabaret du siècle dernier, depuis quelques années, on nomme “cabaret” une sorte de patchwork, puzzle (je n’ai pas trouvé de mot français!) de chansons, textes…

Il nous importe que ce puzzle forme, une fois chaque morceau mis en place, une image lisible, visible, qui s’éclaire d’un sens.

Mon rôle est de réunir les pièces de ce puzzle en un ensemble par l’écriture, la mise en scène, la direction d’acteur pour rendre un objet fini.”

                                                                                                                                                                          Anne Gaillard

Distribution

Avec Anne Gaillard,  Alice-Maia Lefebvre, Evelyne Ponchon, Chantal Raffanel, et Adrien, Andréa, Arbénite, Martial, Yvette, l’équipe du “Village” à la création et confection du repas, aux chants, aux rythmes de samba, aux bonnes résolutions…

Écriture et mise en scène : Anne Gaillard

Chansons, musiques : Alice-Maia Lefebvre

En partenariat avec :

Isle 80 : https://isle80.wordpress.com/

Le Village : http://associationlevillage.fr/

Crédit Photo : Manon de VELLIS / Karine Music / Marie-Lys Gremillet

Remerciement à la fondation de France et la fondation scnf pour leur soutien

L’atelier au Village

Tous les mois, ça chante, rythme, joue dans la bonne humeur au Village. Ce lieu de vie  lutte contre l’isolement et favorise le bien-être au sein d’un collectif bienveillant et dynamique.

Mais un jeudi par mois place aux répétitions ! Un petit groupe composé, d’Yvette, Andréa, Arbénite, Janine, Adrien et Martial se retrouvent en compagnie d’Alice-Maia Lefebvre intervenante de la Compagnie Chantier Public et de Chantal Raffanel directrice du théâtre Isle 80.  Au programme, chant, expression corporelle, exercices rythmiques et théâtre, tout ceci pour mettre en place le spectacle et être fin prêt pour les 30 et 31 décembre lors des représentations du Cabaret Solidaire.

Chaque personne a préparé une prise de paroles qu’il déclamera lors de la représentation. Dont le sujet peut être quelque chose qui lui tient à cœur, qui explique sa situation ou simplement ce qu’il a envie de partager avec le public.

Bonne nouvelle ! Nous allons rejouer en septembre pour le festival c’est pas du Luxe ! Dates à venir ! Ça se prépare !