La légende…

Un soir de chasse, sous un ciel glacé, Akuluk découvre un groupe de phoques sortant de l’eau pour se transformer en de magnifiques jeunes femmes.

Tombé sous le charme de l’une d’entre elles, le chasseur décide de lui dérober sa peau de phoque pour l’empêcher de regagner l’océan.

Contrainte de rester sur le monde terrestre, elle ne pourra néanmoins ignorer l’appel des profondeurs…

Un conte à images …

Conciliant théâtre d’ombre, marionnettes et chants, Peau d’Âme transporte petits et grands dans un univers poétique, tissé de légendes du cercle polaire.

Distribution …

Adaptation de Peau d’âme, Peau de Phoque, de Clarissa Pinkola Estès, et traduit par Marie-France Girod.

De et avec Alice-Maia Lefebvre, Elysabeth Meunier et Marion Piro.

Direction d’acteurs : Nathalie Dutour.

Fabrication marionnettes : Anaïs Plasse.

Création lumière : Romain Deldon.

Scénographie : Alice-Maia Lefebvre, Elysabeth Meunier, Marion Piro et Cynthia Jung

Crédit photo : Caroline Orsini.

Graphisme affiche : Prunelle Saint-Pastou.

Les Artistes…

Elysabeth Meunier,

Accordéoniste, chanteuse, elle joue pour la scène depuis plus de vingt ans. Enseignante en école de musique, intervenante au TRAC (84), elle travaille également en milieu hospitalier afin de développer le lien mère-enfant par le chant.

Alice-Maia Lefebvre,

Auteure, metteure en scène, chanteuse, comédienne, elle travaille pour différentes compagnie du Vaucluse. Intervenante en milieu scolaire, elle enseigne de façon ludique et créative, et monte des spectacles avec les enfants en conciliant jeu et chant.

Marion Piro,

Comédienne, chanteuse, marionnettiste, elle créé ses propres spectacles mêlant jeu d’acteur et marionnettes de différentes fabrications. (Marionnette sur table, portée, à vue, à gaine).

Retours de la presse… 

Imaginez ! Imaginez ! Des phoques du bout du monde en pays Inuit qui se transforment en femme, les soirs de pleine lune, afin d’aller danser sur la banquise. […]

De cette légende nait un spectacle inoui composé de chants, d’ombres chinoises et de marionnettes, le tout mené tambour battant par trois comédiennes particulièrement convaincantes, Alice-Maia Lefebvre, Elysabeth Meunier et Marion Piro.

Peau d’âme vise là le jeune public mais j’y ai trouvé un réel plaisir. Autant garder son âme d’enfant.

PierPatrick pour RCF le 20/06/18

Les bons spectacles pour enfants – et plus grands ! – ne courent pas les rues en ce Festival. En voici un cependant que nous présente l’Isle 80 du 16 au 29 juillet. C’est une histoire comme on en voit beaucoup… avec cette particularité qu’elle baigne dans la musique, le chant, dans l’Arctique et le cercle polaire… et, faut-il le dire ici, dans la poésie…

La Compagnie Chantier Public, bien connue sur Avignon et les environs, nous donne ce spectacle que l’on vous recommande particulièrement ainsi qu’à vos enfants. « Peau d’âme », c’est quarante minutes de pure poésie et d’émerveillement. A ne pas manquer…

[…]

On verra avec beaucoup d’intérêt cette variation originale sur la petite sirène qui mérite le détour.

Henri Lépine, pour la Théâtrotèque, le 18/07/18

Un conte mystique, on est complétement absorbé par cette histoire et par les chants traditionnels inuits. Plutôt que de mettre mes enfants devant la télé, je préfère largement les emmener voir ce spectacle !

Jean-François Madeuf, journaliste France Bleu

Espace pro

 J’ai été émue aux larmes à plusieurs reprises, tant l’interprétation que vous faites exprime simplement ces dilemmes qui concernent chacun.
J’ai aimé le relatif dépouillement matériel qui donne une valeur à chaque objet manipulé.
J’ai aimé vos chants, vos voix, votre prononciation claire, au rythme posé, qui permet la compréhension aux très petits.
J’ai aimé vos corps et la façon dont vous exprimez à travers gestes, tonus, regards, des sentiments ou états d’esprit.
J’ai aimé les costumes, le décor et les trouvailles simples qui évoquent pour tous ces terres blanches.
Merci pour tout ce spectacle épuré et profond qui semble avoir convenu aussi aux enfants.
Sylvie Ferrandier

Tout le monde a bien apprécié et moi également. L’ouïe, le visuel étaient bien en éveil. Un conte touchant chaque sensibilité….

Laure VivesAccompagnatrice ESAT

J’ai beaucoup apprécié, j’ai trouvé la forme simple et très jolie. L’histoire est fluide. Décor simple, sobre mais efficace. Mon fils a adoré ! C’est plutôt bon signe car il voit beaucoup de spectacles !

Damien Bailletprogrammateur, créateur du festival Emergence(s)

Merci à vous, nous avons reçu de très beaux retours de la part des enseignants et des enfants ! Ils ont beaucoup apprécié et en parlent encore…

Geneviève BrunotDirectrice de l’école de la Gazelle, (Nimes)

Un pur emerveillement, j’ai été emporté dans votre univers…

une spectatrice du festival