En silence

La compagnie intervient auprès de lycéens et de collégiens de la région PACA afin de les sensibiliser à la surdité par le biais du théâtre. Ces séances sont totalement silencieuses. Le but de l’atelier est de développer la communication sans se servir de la voix.

Les participants jouent, imitent, interprètent sans son et développent leurs sens. Ces ateliers, au-delà de la découverte du théâtre et de la communication silencieuse, permettent aux élèves de se solidariser. Une connexion, une réelle écoute entre chacun est créée. A la fin de la séance, chacun retrouve l’usage de sa voix, et un débat est organisé pour renseigner les élèves sur la surdité.

En 2014, la compagnie Chantier Public a joué aux théâtre des Carmes La substance noire, en partenariat avec l’URAPEDA, pour un public mixte, constitué de sourds et malentendants ainsi que d’entendants dans le cadre de la journée mondiale de la surdité.

En voix

La compagnie anime des ateliers de chant pour les familles et les tout-petits.

Il s’agit de découvrir et aussi de partager un répertoire adapté aux tout-petits avec des berceuses, des comptines, et des jeux de doigts.

Plusieurs ateliers sont proposés :

-pour les femmes enceintes, leur conjoint, et les parents avec bébé jusque environ 10-12 mois.

-pour les parents et les petits de 1 à 2 an ½.

Ces ateliers sont menés par Elysabeth Meunier, qui travaille en milieu hospitalier depuis plus de 10 ans pour favoriser le lien mère-bébé par les berceuses. Elle anime aussi des ateliers Chantez en corps afin de développer la voix. Pour plus de renseignements vous pouvez visiter son site: chantezencorps.wordpress.com

J’ai eu beaucoup de mal à parler après la séance, il y avait une vraie relation entre tous. On se comprenait mieux que si on parlait !

Marineatelier en silence

On s’est tous assis ensemble, sans parler, on s’est tous relevé ensemble. On était tous touchés.

Théoatelier en silence

Mon enfant souriait de plus en plus, et lui qui d’habitude était trop agité, il s’est calmé.

Aurélieatelier en voix

Ma fille avait l’air ravie ! Et j’ai pu vraiment échanger avec elle.

Marianneatelier en voix