En quelques mots …

Une grande table. Une famille. Des amis. C’est la fin d’un repas d’anniversaire. Théo fête ses vingt ans. Son frère lui offre un jeu de société. Les personnes susceptibles sont censées s’abstenir de jouer. Personnages et Caractères est un test de connaissance des autres et de soi-même : gagnera celui qui décrypte le mieux ses ami(e)s. La partie jette le doute sur les identités. Et des secrets bien gardés remontent à la surface… Mais est-il encore possible de jouer le je(u) ?

Le spectateur, attablé aux côtés des comédiens assiste à cette soirée de près.

Distribution …

Avec Aymric Faure, Marion Lalauze, Alice Maia-Lefebvre, Twiggy Mauduit, Mathieu Tanguy, Suzanne Mas, Jean-Baptiste Saunier et Sylvie Tresmontant.

La télé : Eve Coltat

Création vidéo : Alexandre Streicher

Création lumière : Romain Deldon

Dramaturgie : Cynthia Jung, Nathalie Dutour

Mise en scène : Nathalie Dutour

Textes : adaptation Les autres d’Alice Ferney, extraits librement approchés de : Gourmandise, luxure et paresse extrait de Orgueil, Poursuite et Décapitation de Marion Aubert, Bacteries Blues d’Eric Westphal, Marcia Hesse de Fabrice Melquiot (L’Arche Éditeur), Le dépanneur de Matéï Visniec, et Les Enchaînés de Philippe Dorin.

Retour Presse …

“Une pièce surprenante […] la mise en scène proposée est originale et peu fréquente ! Des spectateurs sont attablés sur scène aux côtés des comédiens !” de la Provence.

“Un anniversaire fêté par six membres d’une même famille autour d’un jeu de cartes psychologique de ” Personnages et Caractères.” Règlements de compte et secrets explosent à chaque carte tirée et tournent à un Festen théâtral bien caustique. C’est au départ quelque peu impressionnant mais le public se trouve d’autant plus central, dans ce jeu assez policier et très grinçant, qu’il aimerait presque intervenir dans l’histoire!” de Avignews

“Des interventions vidéos sur la vie des personnages intriguent un peu plus l’auditoire et la mise en scène de Nathalie Dutour nous fait vibrer avec l’étonnante compagnie Chantier Public!” de Avignews

Pièce surprenante, intrigante, qui déplace le spectateur au sein même de la mise en scène, parmi les acteurs.

Drôle de Je, qui ne sait plus où est Sa place, spectateur? Acteur passif?

L’habileté de la mise en scène nous entraîne vers une réalité au dedans, au dehors, de cette famille singulière et attachante.

Denyse

Jouer le Je, en plus d’être très bien écrit, sort du lot de par sa mise en scène! intégrés aux acteurs, on en devient l’un des membres de cette famille, on vit l’action avec eux et on partage leurs émotions, oscillant du rire à une tension terrible au gré des répliques.
Des personnages bien travaillés, bien joués, dans un cadre unique!

Philippe

Jouer le jeu est un spectacle original qui permet d’être au cœur de l’action, au cœur des scènes. Au fil des questions posées, on s’imagine être à la place des personnages, ce qui permet une réflexion personnelle constante jusqu’à la fin. On nous montre à quel point l’humain est fragile, à quel point les gens peuvent se protéger pour ne pas dévoiler leurs faiblesses et comment les incompréhensions, appuyées par les remords, les non-dits et les reproches, peuvent renverser les situations. On aimerait que les discussions deviennent interminables. Du beau travail!!!! 

Mathieu

Comme des poupées russes d’autres réalités virtuelles viennent compléter ce jeu de positions.

Le spectateur, ravi, est entraîné dans un tourbillon de plans parallèles où l’amour, la mort, la maternité, la musique et surtout l’humour composent un tableau troublant et jubilatoire de la famille.

Je souhaite pour 2014 à Chantier Public de poursuivre ses performances scéniques dans cette atmosphère de folle créativité qui transporte acteurs et spectateurs.  Bonne route! 

Denyse

Espace pro